Rechercher dans ce blog et le site associé

mercredi, février 07, 2007

Whisky legendary: Longmorn 1963,Gordon & MacPhail


Après le plaisir qu'a été la rencontre avec Han van Wees, voici mes appréciations des bouteilles présentées.
La première dégustation concerne un Longmorn de 1963, embouteillé à 40° par Gordon & MacPhail.
Bouteille sublime...


  • Un remarquable nez qui annonce la couleur d'emblée: ce whisky a un vécu. Un vécu de plus de 40 ans dans un fût qui lui a transmis toute as richesse aromatique, ses tanins sans avoir tué ses relents fruités. Malgré ces longues années passées à acquérir ses lettres de noblesse dans l'obscurité humide du chai, ce whisky semble être resté particulièrement frais. Témoins ces soupçons d'herbe coupée et cette très légère touche d'acidité agrumique.
  • En bouche, c'est d'abord une amertume boisée qui apparaît, mais qui laisse rapidement apparaître des relents de sherry, mais aussi une certaine faiblesse, probablement due à la dilution à 40°. Le palais aurait mérité un peu plus de plaisir, surtout après la fête que s'est offerte le nez.
  • Et également la fête qui se profile avec la finale qui est remarquable quoique pas très longue. Les notes boisées restent très présentes, mais sont accompagnées d'une foule d'autres arômes subtils qui prolongent le bonheur.

Aucun commentaire: