Rechercher dans ce blog et le site associé

mercredi, janvier 31, 2007

Des prix indécents...

Trouvé par hasard sur le net le site de wineandco qui vend des whiskies à des prix à la limite de la décence. Exemple, Lagavulin 16 ans à 60 euros!

Mon sang n'a fait qu'un tour, et je leur ai adressé le mail suivant:

Bonsoir,

Je viens de parcourir votre site, et je suis occupé à me demander s'il est bien sérieux d'offrir des single malts à des prix aussi élévés...
Un Lagavulin 16 ans à 60 euros, ou un Highland Park 25 ans à 240 euros, cela frise l'indécence à mon humble avis.
A titre de comparaison le Lagavulin 16 ans est à 47.50 euros à La Maison du Whisky (qui n'est pas célèbre par ses bas prix) et à 37,95 euros chez mon caviste personnel...
Le Highland Park 25 ans est à 149 euros à LMDW et à 129.95 chez mon caviste.
Franchement, ne trouvez-vous pas que de tels prix sont très exagérés?
Vous pouvez vous demander en quoi cela me concerne... (je ne risque pas d'acheter sur votre site...). J'ai été contacté par la société Twengo, comparateur de prix, où j'ai trouvé vos références afin d'échanger un lien avec mon site (qui est un site de référence whisky), et à ce titre j'estime que je rendrais un mauvais service à mes visiteurs si je les dirigeais vers un magasin en ligne avec une telle politique de prix aberrante...
Je serais très curieux de lire vos explications. D'autant plus que je milite depuis plusieurs années pour que les amateurs de whisky se tournent vers les cavistes au détriment des grandes surfaces. En voyant vos prix, je comprends leur réticences.

Dans l'attente de vous lire,


J'espère pouvoir publier leur réponse d'ici quelque temps...


(1-2-2007): Et la réponse n'a pas tardé. Voir commentaires.

mardi, janvier 30, 2007

Invergordon 1971. Cask #66663 49%, embouteillage Bladnoch

Raymond Armstrong est un véritable passionné de whisky. Outre le "sauvetage" de la distillerie Bladnoch, il anime sur le site de la distillerie un forum très actif pour lequel il réalise parfois des mises en bouteilles de fûts intéressants qu'il glane ça et là dans les distilleries. Récemment, un embouteillage exceptionnel de Port Ellen a fait l'unanimité parmi tous ceux qui ont eu la chance de s'en procurer une bouteille (à un prix relativement dérisoire). Cette fois, Raymond propose une sélection de deux fûts de single grain de la distillerie Invergordon de 1971, dont l'un à 49%. Raymond m'a envoyé un échantillon afin que je donne franchement mon avis sur ce whisky. Voici donc cet avis...:



  • Un nez floral assez parfumé, même s'il est discret au début. Après quelques instants d'aération, il devient plus franc et une impression d'herbe coupée s'ajoute aux notes florales, le tout concentré sur une palette olfactive relativement étroite. Le nez est très agréable en tout cas.
  • En bouche, d'étranges relents de miel mêlés à des notes légèrement acides, une impression de fruit trop mûr (fraise légèrement gâtée), très sucré et étonnant. Comme un goût d'eau de cologne qui fait penser à un gin et quelques relents boisés. En tout cas, un goût inhabituel et qui contraste un peu avec le nez.
  • La finale est assez insignifiante.d'abord boisée et ensuite une impression de parfum bon marché. Ce whisky est surtout intéressant par le fait qu'il s'agit d'un single grain assez vieux, mais dans l'ensemble assez décevant


Voir la discussion sur le forum

Whisky Legendary

Voici la sélection de bouteilles que Han Van Wees a faite pour cette dégustation:

  1. Mortlach 12 ans (1963-1976)
  2. Glen Grant 1963 (Gordon & MacPhail)
  3. Longmorn-Glenlivet 1963-2003 (Gordon & MacPhail)
  4. Glenfarclas 1968
  5. Tamdhu 1961 (Gordon & MacPhail)
  6. Highland Park 30 ans, (The Mac Phail collection, Gordon & MacPhail)
  7. Talisker 1973: Tactical (Old Malt Cask - Douglas Laing)
  8. Tobermory 1972-2005 (sherry finish)
  9. Bowmore 37 ans (Duncan Taylor)

lundi, janvier 22, 2007

Whisky festivals: Verviers, du 16 au 18 mars 2007

Whisky festivals: Verviers, du 16 au 18 mars 2007

Festivals

Un autre blog (sur le même modèle que celui-ci) a été créé récemment pour annoncer des festivals de whisky (à condition évidemment que les organisateurs de ces festivals demandent à whisky-distilleries.info de s'associer à l'événement).
Le premier festival à entrer en ligne de compte est l'édition 2007 de Whisky Live Belgique à Verviers.

Whisky Legendary

Cet après-midi, le plus ancien et un des plus importants importateurs de whisky aux Pays-Bas (Van Wees) organise une dégustation de whiskies légendaires.
Au programme, 8 vieux whiskies, ou du moins 8 whiskies distillés dans les années 1960/1970, ce qui ne présage en rien de leur âge.
Une expérience qui me semble très instructive, et je vais m'y rendre en espérant rapporter des tonnes de renseignements puisque Han van Wees, qui est dans les affaires depuis plus de 40 ans, qui est keeper of the quaich devrait nous distiller un peu de sa science au cours de cette séance de dégustation.
Les whisky offerts seront choisis parmi ceux qui figurent sur la liste ci-dessous. Pour l'instant, c'est encore la surprise. J'espère pouvoir y revenir ce soir, et donner mes premières impressions sur cette séance qui me parait des plus intéressantes.

Ardbeg 1972 Islay
Ben Nevis 1968 Highland
Benriach 1966 Highland
Benrinnes 1974 Highland
Bowmore 1968 Islay
Bruichladdich 1966 Islay
Bunnahabhain 1967 Islay
Caol Ila 1969 Islay
Convalmore 1960 Highland
Glen Elgin 1968 Highland
Glenfarclas 1968 Highland
Glen Grant 1963 Highland
Glen Keith 1967 Highland
Glenlivet 1965 Highland
Glenlochy 1968 Highland
Glenlossie 1961 Highland
Highland Park 30 ans Orkney
Longmorn 1963 Highland
Macallan 1968 Highland
Mortlach 1970 Highland
Scapa 1978 Orkney
Strathisla 1967 Highland
Thamdhu 1961 Highland
Talisker 1955 Skye
Talisker 1973 Skye
Tobermory 1972 Mull
Tomatin 1965 Highland
Port Dundas 1973 Grain whisky
Ben Nevis 40 ans Blended whisky
Duncan Taylor 38 ans Blended whisky

A propos de ce blog

Un peu plus de trois ans après la création du site www.whisky-distilleries.info et du forum très actif qui lui est associé, le besoin s'est fait sentir d'ajouter une nouvelle dimension à cette passion pour le whisky écossais.
Des thèmes qui ne trouvent pas leur place sur le site parce la structure de celui-ci ne s'y prête pas ni sur le forum de par la nature même du forum qui fait que les discussions dévient rapidement et le sujet finit par ne plus "appartenir" à celui qui l'a lancé seront désormais développés sur ce blog que j'espère pouvoir tenir à jour le plus possible, dans la mesure où mon emploi du temps me le permettra.
Bien évidemment, chacun est libre d'ajouter un commentaire sur ce blog, mais le lieu de prédilection pour les discussions interactives reste évidemment le forum.
Ici, c'est plus la place pour des billets d'humeur que pour des sujets qui méritent une véritable discussion.